Bienvenue : Visiteur anonyme
Se connecter  |  Créer un compte
line decor

randonnée gps en Seine et Marne

Agrandir la carte >>>>>   

Sélection de circuits de randonnée à proximité

seine-et-marne : le TOP50 des circuits Gps les plus téléchargés

seine-et-marne : tous les circuits de randonnée du département


 Trouver un hébergement pour randonneur dans le 77




 

Randonnée pédestre avec trace gps en seine-et-marne.
Utiliser votre gps de randonnée en seine-et-marne

Dist. à plat :9.1Km - Déniv:211 M - Durée:02:45 Hrs
[0] 

 TROIS PIGNONS - CANCHE AUX MERCIERS
 Mémoriser ce circuit

Départ randonnée : Parking des feuillardières.
Ce parking se trouve sur la D 409 (route de Milly) En provenance de Milly D 837 direction Fontainebleau.
En provenance de Fontainebleau D 409 direction Milly.

Il est préférable d’avoir un GPS, de bonnes chaussures, une bonne condition physique.
De réaliser le parcours dans le sens indiqué.
Malgré que ce soit une promenade de repos... J'ai laissé les recommandations de danger.
En effet pas de sentier rouge dans ce parcours.

Depuis le parking, nous prendrons le chemin de la Borne à L’Enfant, puis sur la droite le chemin de la Sapinière qui ressemble plus à un sentier qu’a un chemin.
Nous sommes sur un balisage jaune.
Après une bonne ligne droite dans les jeunes pins , le chemin tourne à droite puis prendre le second sur la gauche.

Nous arrivons à la trouée de l'aqueduc souterrain.
Le jaune nous quitte en partant sur la droite, nous longeons l’aqueduc sur la gauche.
Un peu plus loin, nous retrouvons le balisage jaune en provenance d’un sentier sur notre droite et nous arrivons à la construction "aérienne" de l’aqueduc de la vanne.

Nous passons sur son coté droit nous coupons le chemin de Trappe Charrette et nous trouvons un peu sur notre gauche un sentier dans les ronces.
Nous le prenons et grimpons vers la plaine de la charme.
Ce sentier (sentier du laris.
Mais nous le saurons à la fin) serpente dans les rochers et nous débouchons sur le sentier bleu N°16 que nous prenons à gauche.

Nous serpentons dans les rochers et apercevons en contrebas l’aqueduc de la Vanne.
Le sentier bleu ondule entre les rochers.
Nous montons et descendons au gré de la dune rocheuse.

Nous arrivons au télégraphe de Noisy (amas de pierres de forme cubique sur un rocher)

[Voici ce que j’ai trouvé sur ce site : http://arhfilariane.org.pagesperso-orange.fr/patrimoine/chappe/arbonne.htm Ce poste reçoit les signaux de Fleury, à 6600 m.
Alt 125 .
" Le poste est situé sur le somais de rochers très élevés; pour construire ce poste, l'on a pratiquer dans le rocher de grais 115 marches pour y monter.
Près du poste il y a un rocher où nous avons déjeuné dix inspecteurs dessous, c'est ce qui a fait graver par l'inspecteur Bouleau ces mots : sous ce rocher antique déjeuna dix emploiers télégraphique estanués de fatigue.
Le bas de ces rochers est fort dangereux par des serpents et des couleuvres.
Le poste esy à une lieu et demi de Milly.
Ce poste ne voit que la Chapelle.
Ce poste a huit pieds sans y comprendre la maisonette..." (MPAR 98111 © Musée de La Poste de Paris ) © Musée de la Poste Paris

La base de la tour est encore visible au lieu-dit le Télégraphe de Noisy , dans la forêt desTrois Pignons, à proximité du sentier Denecourt n° 16 ( carte IGN de la Forêt de Fontainebleau, 2417 OT, pli F 1).


Du parking sur la D 409, on atteint, par le sentier de la Borne l'Enfant, les 115 (?) marches "pratiquées dans le rocher de grais".
Sur un autre site je retrouve un document qui explique ce qui est dit plus haut, mais en beaucoup plus cohérent.
En lisant ce descriptif j'ai l'impression d'être en haute montagne.
La gravure sous le poste existe.
Pour la retrouver, j'ai fais le tour du bloc rocheux j'ai bien trouve la gravure mais pas de marches, lorsque l'on ma fait découvrir le site, on nous les avaient pas montrées, et pour cause.
http://www.claudechappe.fr/tour.php?NumTour=499

Le télégraphe Chappe (ou télégraphe aérien) est un moyen de communication visuel par sémaphore, sur des distances de plusieurs centaines de kilomètres, mis au point par Claude Chappe en 1794.
Les sémaphores sont en général placés sur des tours dites tours Chappe.
Une tour Chappe était constituée : • du signal (mât muni d'un régulateur pivotant et de deux indicateurs articulés) • d'une salle de travail à l'étage où le stationnaire observait les tours voisines et actionnait le système de manœuvre du signal • d'un local de repos en dessous, où le stationnaire pouvait descendre se reposer un quart d'heure après le coucher du soleil à un quart d'heure avant le lever du soleil.
Deux stationnaires étaient affectés à une tour, et ils se relayaient chaque jour à midi.
Au début, les mécanismes sont construits par les ateliers de l'administration centrale dans les locaux même de l'administration du télégraphe.
En 1833, ils étaient construits dans l'atelier Guillaume Jacquemart Atelier pour la confection des télégraphes et autres machines, passage du Désir, faubourg Saint Denis, numéro 88.
Le mécanisme est constitué : • d'un mât de 7 mètres de couleur bleu ciel en partie extérieure intégrant une échelle pour permettre d'accéder aux éléments mobiles et réaliser leur entretien ; • d'un bras principal de couleur noire nommé « régulateur », de 4,60 m de long sur 0,35 m de large ; • de deux ailes noires nommées « indicateurs », de 2 m sur 0,30 m ; • de contrepoids gris pour chaque indicateur, nommés « fourchettes » ; • d'un système de manœuvre au pied du mat en salle de travail, nommé « manipulateur », reproduisant à l'identique les positions du signal ; • d'un système de transmission par câbles et poulies de renvoi.
Les régulateurs et indicateurs sont munis de persiennes fixes pour réduire la prise au vent.
Le mât et les structures du régulateur et des indicateurs sont en chêne, les persiennes en bois de pin, les poulies en orme, les poignées en frêne, les mécanismes sont en fer, bronze et laiton.
]

Nous arrivons à un beau point de vue sur la canche aux mercier, puis nous tournons à gauche et apercevons un beau "champignon" c'est un roc pédonculé : noté d'un "B" le sentier descend et nous avons un beau point de vue sur la foret.
Poursuivons le sentier bleu qui descend sur la gauche de l'aqueduc, le balisage demanderait un petit coup de neuf.
Le sentier bleu coupe l'aqueduc au niveau du chemin de la charme.

Nous abandonnons le sentier pour prendre sur la droite le chemin de la Charme, et au carrefour suivant la première à droite le Chemin de la Gorge aux Chats.
Le chemin grimpe légèrement.
Passons le carrefour de la parcelle 106 avec la route du plateau et du télégraphe continuons notre chemin sur la droite.

Nous coupons l'un des raccourcis du sentier bleu N°16, coupons la sente du laris.
Nous arrivons a un carrefour ou nous trouvons le chemin de la maison poteau que nous prenons à gauche puis à droite le chemin de la justice de chambergeot, que nous suivons jusqu'à la rencontre du raccourcie 16-16 chemin des châtaigniers que nous prenons à gauche à l'extrémité de ce chemin nous rencontrons la branche principale du sentier N°16 que nous prenons à gauche, nous suivons les traces bleu jusqu'à la rencontre du chemin de la charme que nous prenons à gauche.

Nous sommes sur un plateau.
Nous arrivons au carrefour de la maisons poteau, large esplanade, ou chemins, sentiers, fauts sentiers, se croisent.

prenons le chemin sur la gauche du sentier bleu qui est en réalité la continuité du chemin poteau mais l'esplanade est tellement large que l'on a pas l'impression d'une continuité.
Sur ce chemin nous avons des arbres tortueux.
Nous trouvons sur notre droite, un sentier menant à un beau point de vue sur la vallée close et la croix des résistants.
Au pied de ce point de vue passe le sentier rouge.
Revenons sur nos pas.
Regarder face à vous.
Pourquoi faire simple...pousser tout droit comme les copains, celui-là a décidé de ce distinguer en faisant une boucle.

Qu'est-ce qui a gêner cet arbre ?
Peut être que dans un an ou deux ou a la prochaine coupe dans le secteur cet arbre disparaîtra, a moins, a moins qu'un rond bleu ne le protège de la coupe des bûcherons.
Nous arrivons sur un autre point de vue.
Devant nous la vallée aux Merciers et au loin la foret domanial.
Nous trouvons un sentier qui descend entre les rochers puis le sentier devient sablonneux, nous y trouvons un "escalier" aux très hautes marches.
Planches ou rondins posées pour contenir le ravinement.

En bas nous nous trouvons le chemin de la vallée d'Arbonne que nous prenons à droite.
Au carrefour nous prenons le chemin de gauche (sans noms) et nous arrivons à une grande clairière avec le carrefour de la canche.
Nous continuons tous droit le chemin de la charme.
(Attention ce chemin vient de la gauche, ne pas ce tromper, d'où nous venons, nous continuons tout droit).

Au niveau des rochers, nous rencontrons le sentier bleu N° 16 que nous prenons à droite parcelle 108 à l'ancienne borne de limite de propriété.
Après un chêne comportant "une lucarne" (branche rejoignant le tronc principal en laissant un espace vide plus ou moins grand entre les deux) Nous approchons du parking de la canche aux mercier, ne pas prendre la branche de droite qui mène au parking, mais la branche de gauche qui nous emmène dans les rochers.

Les traces bleu coupent le chemin de la charme au niveau de l'aqueduc, nous abandonnons le sentier bleu, pour prendre à droite le chemin de la charme (oui encore, ce chemin traverse pratiquement tout les trois pignons d'Est en Ouest).

Ce chemin débouche sur celui de la borne à l'enfant que nous prenons à gauche (De toute façon on ne peut pas faire autrement soit l'on butte sur le taillis ou sur l'autoroute.
Nous arrivons au carrefour de la feuillardière, continuons notre chemin de la borne à l'enfant sur notre droite.

(Attention : Dans ce massif les chemins sont tortueux. celui qui fait face à nous c'est trappe charrette.)

Nous arrivons au parking.

Bonne randonnée

Merci pelrin77 pour cette trace gps

Carte topographique de cette randonnée

Circuit gps de marche publié le : 29-10-2018
31
HGK

Evaluer cette randonnée

Note:  4.0 / 5 (1 vote)

  [0] 

Si vous n'avez pas de Gps nous vous conseillons le GPS Garmin Etrex 20 pour faire ce circuit

 
 

  Cette randonnée se situe dans le parc naturel gatinais-francais
Retrouver d'autres circuits dans ce parc naturel en cliquant Ici

 
  
 

Circuit précédent >>>